vendredi 6 novembre 2015

Match 1

On ne peut pas dire que mon frère et moi sommes des aficionados de la pêche en réservoir. Mais depuis quelques années, nous ne manquons jamais une occasion pour nous tirer la bourre avec chacun sa technique de prédilection : le streamer pour Thomas, la nymphe et la sèche pour moi.

Pour le premier match de la saison, nous nous rendons sur le lac de la Moselotte. Pour ceux qui ne connaissent pas ce réservoir, c'est un lac d'une dizaine d'hectares aux eaux transparentes, où vous pourrez mettre en oeuvre différentes techniques, du streamer à la nymphe à vue. Une équipe très professionnelle travaille pour vous offrir une qualité de pêche (et de poisson) exceptionnelle à un prix honnête. bref, je vous le recommande !

A l'arrivée, on nous prévient d'une pêche délicate avec des poissons plutôt boudeurs. Pas de quoi nous refroidir, nous sautons dans une barque et c'est parti pour le duel ! Les tentatives d'intimidations vont bon train et avant d'en arriver au sabotage, nous préférons définir le règlement.
La règle est simple : 1 point par poisson mis dans l'épuisette, 2 pour les truites albinos.

Dans la première heure de pêche, ça joue serré ! 3-2 pour mon frère.
La luminosité est faible et il est difficile de voir distinctement les poissons, pas l'idéal pour moi qui pêche en nymphe. En revanche, mon frère qui pêche au steamer à vue à l'avantage de ressentir les touches dans la canne. Heureusement pour moi, il décroche beaucoup de poissons.



La matinée se poursuit avec une capture inattendue ! Une perche. Thomas ne manque pas de me rappeler le règlement que nous avons fixé en début de partie, 1 point par poisson.
Grrr ! un point de plus pour lui !


Le vent tourne définitivement en sa faveur lorsqu'il m'annonce ; "Encore pendu !"
Je me retourne, et là ... vision d'horreur !


Une toute jaune qui lui fait marquer deux points d'un coup !
La première d'une longue série, car durant la journée Thomas enchaîne les truites dont une sur deux est une agua-bonita. Il est intouchable !
Pour ma part, je me fais plaisir avec de jolis coups de ligne en sèche, avant de me résigner à passer au streamer afin de réduire l'écart de point.
Enchainant les déconvenues, décroches et casses, je ne parviendrai qu'à marquer quelques points de plus car Thomas cartonne toujours.



Bilan de la journée : 33-10. Aie !!! C'est ce qu'on appelle une déculottée !
Le moral reste au beau fixe. On a tout de même passé une super journée de pêche et mon frère qui est un parfait gentleman fait preuve d'un fair-play admirable. Je tacherais de m'en souvenir, la revanche est pour bientôt !

A très bientôt,
Matthieu Pornon

Aucun commentaire:

Publier un commentaire