vendredi 2 juin 2017

Le mois de Mai...rde !

Le jeux de mots douteux placé dès le titre, on peut donc rentrer sérieusement dans le vif du sujet...

Après les éclosions de brachys qui ont donné de très belles journées de pêche jusqu'à la fin du mois d'avril, les premières journées de mai sont bien moroses. Malgré la pluie qui s'invite régulièrement, les rivières restent au plus bas, éloignant loin des bordures les veines d'écoulement chargées d'insectes et par conséquent les poissons. Pas facile lorsqu'on est condamné à pêcher du bord (l'ombre était encore fermé) et seulement quelques prouesses de lancer ont permis des captures.



Ensuite, la pluie la vraie est arrivée.
A ce moment, j’accueille Sandrine et Jean-Philippe pour un stage de 4 jours de pêche mouche et leurre de début de saison. Nous nous faisions une joie de pouvoir traquer à vue les belles zébrées, mais au matin du premier jour, nous avons vite déchanté... La rivière est en crue !

Aperçu de la rivière dimanche 7 mai
Quelques adaptations seront nécessaires, pour réussir à prendre les premiers poissons du séjour avec des pêches de bordures aux leurres souples.


Nous serons contraints de nous exporter sur le Doubs Franco-Suisse car les barrages retardent la montée des eaux, ou nous ferons une première journée correcte bien qu'avec peu de truites au compteur...

Leurre souple  pour cette truite des gorges du Doubs
Nous y retournerons le lendemain, pour constater que les barrages sont pleins et que le Doubs lui aussi monte en crue. Nous nous retrancherons sur une petite rivière, très haute elle aussi, ou seul une truitelle nous sauvera du capot.
Une petite truite qui aura bien donné le sourire
Leur séjour se finira en beauté sur la Loue, ouf !!! Avec de superbes truites capturées aux leurres souples et aux poissons nageurs.

Alors Sandrine, Heureuse ?


Un block de marbre pour Jean-Philippe


Alimenté par des pluies régulières la rivière aura bien du mal à redescendre. Heureusement  la situation ne dure pas et nous trouvons une rivière parfaite pour l'ouverture de l'ombre.


je reçois mon ami et client Paul pour cette seconde ouverture. Nous ferons une première journée fantasque, 100% pêche de truite en sèche, génial !



Combat musclé dans une rivière encore forte 


La journée suivante sera beaucoup plus calme avec seulement deux truites pour Paul. les jours se suivent...

Ensuite, je rejoins l'ami Alex pour deux demi journée de pêche. Nous pêcherons avec pas mal de vent et des eaux teintées, ne nous laissant voir que peu de poissons. Par chance, nous aurons un bon taux de réussite avec notamment un coup du soir avec 6 truites dans la filoche, calibrées entre 45 et 50 cm.




Certaine comme la suivante, nous aura donné du fil à retordre. Elle succombera à une oreille de lièvre hameçon n°20 immergée... on croirait le mois d’août !


Et justement, le mois se termine avec un temps estival et les conditions de pêche qui vont avec.


En compagnie de Laurent et Yvan durant trois jours de guidage, nous remarquerons le caractère très irrégulier de l'activité des poissons. Peu actifs durant la journée, ils concentrent leur alimentation sur le soir. Les truites qui s'installent en journée et qui ne gobent qu'une dizaine de fois avant de disparaître et ce, malgré des éclosions importantes.

Heptagénidé quittant sont exuvie avant de prendre son envol
Dans ces conditions, la réussite est conjoncturelle... être prêt au bon moment. Heureusement pour Laurent et Yvan, la conjoncture leur a été souriante à plusieurs reprises. Ci-dessous quelques unes de leurs captures.



 
Comprenez que ce mois de mai ne fut pas si désastreux en termes de résultats, mais l'irrégularité de la météo et des débits ont ruiné toute capacité à anticiper sur l'activité des poissons.
Juin démarre sous de meilleurs hospices et les éclosions battent leur plein avec notamment des mouches de mai qui démarrent.

J'en profites pour vous présenter un nouveau modèle sur la boutique lesmouchesduguide.fr

La paramai
Un montage parachute à corps détaché de grosse taille. Durement testé la saison dernière et qui a donné des résultats ahurissants ! Plus d'infos sur : https://www.lesmouchesduguide.fr/article/Paramai

Mes plus plates excuses auprès des lecteurs réguliers du blog, en particulier à Romain (client de la boutique mouche) qui s'étonnait de ne pas voir arriver un nouvel article. Les guidages et la vente de mouche ne m'ont pas laissé beaucoup de temps pour écrire ce mois ci. J'essaierai de faire mieux en juin.


A très bientôt,
Matthieu Pornon

Aucun commentaire:

Publier un commentaire