vendredi 4 août 2017

L'été sera chaud !

Comme une promesse faite à la mi-juin, lorsque le meilleur moment de la saison écoulé s'est avéré décevant. Désolé de me répéter pour la troisième fois consécutive mais cette fois encore c'est bien compliqué.

L'un des bons moments de cet été... une bonne baston sur gros poisson

Pour résumé l'étiage s'est durablement installé sur la rivière. La météo fluctue entre canicule, coup de vent froid et bien peu de précipitations.
Alors forcément, la qualité de pêche ne fut pas au rendez-vous ces dernières semaines et les poissons pris lors des journées de guidages furent bien souvent le fruit de gros efforts.

Ici David qui aura "manger la feuille" avec pas mal de poissons décrochés mais qui sauvera l'honneur avec une belle truite et un ombre capturés en sèche.
Maxime dont l'acharnement lui aura permit de faire une belle série de truites en sèche


C'est parfois même seulement au coup du soir qu'une journée passable se transformait en une belle partie de pêche.

Lucas avec un gros pépère, le seul poisson que nous verrons avant le coup du soir.



Il y aura aussi eu des jours ou les choses se sont bien passée. Des coups de ligne de rêve, des poissons actifs... bref  tout ce qui rappelle ce pourquoi nous allons à la pêche.

Lucas de retour pour battre son record sur un coup de ligne en sèche à vue... magnifique !
L'une de ces journées je l'ai passé en guidage avec Yvan. Nous attaquerons du poisson toute la journée avec un bon degrés de réussite. Truites et ombres seront de la partie avec une taille moyenne plus que respectable.
Pliage de carbone sur un ombre batailleur
Une belle zébrée... ça rend heureux !


On se retrouvera le lendemain pour une matinée. Yvan enfoncera le clou avec une dernière capture en sèche, mais cassera au ferrage sur une deuxième belle occasion.


Également dans les bonnes sessions, personnelle cette fois-ci, il y a eu ce coup du soir que rien de prédisposé à être une belle soirée de pêche.
En attendant les gobages qui se faisaient attendre, une truite vient se poster juste à coté de moi. Non active, je lui envoi une tête orange qui sera vite engloutie.

Une jolie bête de 52 cm
Ensuite, l’activité ne se lance toujours pas, seul un gobage sporadique attire mon attention. Après 4 ou 5 changements de mouches, c'est finalement un spent de 5 cm qui décide le poisson à crever la surface. Pour finir, je décrocherai un troisième belle truite, piquée dans le même condition que la précédente.


Et enfin, la plus belle sortie était en compagnie de mon ami Alex. Rendez-vous en milieu d’après-midi pour une courte session.
Alors que la journée était chaude, légèrement venteuse, les truites elles, étaient toutes dehors et bien actives en surface. Bilan 6 poissons dont la majorité faisait plus de 40 cm.
Deux regrets pour cette aprés-midi. Le premier avoir cassé sur un poisson de presque 55 cm et le deuxième, être partit alors que la fête continuait !



Voilà donc le résumé des premières semaines d'été, qui finalement sont à l'image de cette saison, très irrégulières. Le mois d'aout s'engage tout de même sous de meilleures perspectives, avec des rivières qui ont repris un peu de bouillon suite à des passages pluvieux.


A très bientôt,
Matthieu Pornon

Aucun commentaire:

Publier un commentaire