jeudi 21 mai 2015

Petite session... Petit report

Après une première sortie encourageante nous décidons avec mon frère de retourner sur le Léman. Nous espérons trouver la même répartition dès poissons qu'il y a 10 jours.
Mais les passages au sondeur au dessus de la cassure
nous révèlent la disparations des bancs de poissons fourrages. Nous observons cependant quelques concentrations de poissons entre 3 et 5 m de profondeur. Ce sont en fait des perches rassemblées pour la reproduction.

Plutôt confiant  nous commençons à pêcher à cette profondeur. Les heures défilent et pas la moindre touche !
Nous tentons alors de diversifier les profondeurs de pêche en zigzagant sur la cassure. De temps à autre, nous croiserons quelques échos susceptible d'être des brochets, mais la plupart du temps l'écran reste vierge.


C'est finalement en milieu d'après midi qu'un joli bec rejoint le bateau. Soulagement à bord !

Un bec correct, 87 cm
Le vent se lève et les conditions de pêche deviennent extrêmement difficiles. On garde le moral en se motivant réciproquement : "Si on touche, c'est une poutre !!!"
La touche survient alors que nous abandonnions tout espoir. Mais après quelques secondes de combat c'est un brochet très modeste qui crève la surface.



Une dernière désillusion qui nous achève !
Encore quelques lancers pour ne rien regretter et nous reprenons la route sans même penser à un éventuel coup du soir.

A très bientôt,
Matthieu Pornon

Aucun commentaire:

Publier un commentaire